Wednesday 21 November 02h39  Accueil   Plan du site   Liens   Contact  Admin
Etablissements hospitaliers  ESF Baudelocque  Conduire un entretien en face à face 
L’écoute

ECOUTER c’est :

Prendre le risque de rencontrer l’autre

Tel qu’il est et non tel que nous l’imaginons.

Se centrer sur la personne

S’intéresser à la façon dont elle vit son problème, plutôt qu’au problème lui-même.
Le vécu de la personne est plus important que la réalité.

Etre capable de tout entendre

Peur, douleur, tristesse, colère, culpabilité, ...
Sans jamais chercher à soulager, à minimiser, à expliquer, à comprendre.
Simplement recevoir tous les sentiments, sans jamais juger et surtout sans jamais se les approprier.

Rester centrer sur la personne

Le discours de l’autre est lié à ce qu’il EST ... et pas nécessairement à ce que nous sommes.
Notre propre égocentrisme nous entretient à rapporter les comportements de l’autre ... à nous-même.
Ex : à l’hôpital « Il m’en veut ... » alors que le malade, agressif envers sa maladie ou envers sa situation, ne l’est pas forcément envers le personnel.

Laisser la personne finir de parler avant d’intervenir

Respecter les silences

Ne jamais dire :

  • « Il ne faut pas dire cela ... »
    ... Si la personne le dit c’est que cela est important pour elle.
    Cela peut la soulager.
  • « Vous verrez cela ira mieux ... »
    ... Qu’en savons-nous ? ... Pour l’instant cela ne va pas !
  • « Il y en a pour qui c’est pire ... »
    ... Oui sans doute mais c’est elle qui souffre aujourd’hui.
  • ...

Ne pas répondre d’emblée aux questions posées

Avant d’avoir fait fonctionner la personne sur ses propres réponses, celles qu’elle imagine.
Laisser la personne exprimer ses angoisses sous jacentes.
La demande la plus répandue est celle d’une écoute plutôt que d’une réponse.

Pour être centré sur l’autre, il faut être capable de se décentrer de soi

Pour cela il faut pouvoir exprimer : son propre vécu, l’effet du discours de l’autre sur soi, dans un autre cadre, avec un autre professionnel.
C’est ce qu’on appelle une supervision.

Lectures conseillées :
« T’es toi quand tu parles » Jacques Salomé, éd. Albin 1989
« L’écoute » de Maurice Bellet, Desclée De Brouwer 1995.

haut de page SPIP powered - Réalisation ©2005 SCM