Calendrier prévisionnel de la FNL 2020-2021. Spartak-2 MoscouTchertanovo MoscouTorpedo MoscouVeles Moscou. Il constitue la seconde division du football professionnel russe et succède ainsi à la deuxième division soviétique. Read Wikipedia in Modernized UI. Dans le même temps, le Krylia Sovetov Samara s'impose largement face au Ienisseï Krasnoïarsk (4-0) et profite ainsi de ces contre-performances pour reprendre la deuxième place et revenir à trois points du premier. La compétition est organisée dans un premier temps par la Ligue de football professionnel (PFL) de sa fondation jusqu'à la saison 2010. Dans le même temps, le Neftekhimik Nijnekamsk est tenu en échec par le Tom Tomsk (0-0) tandis que le Veles Moscou subit sa première défaite de la saison en étant largement battu par l'autre équipe moscovite du Torpedo sur le score de 5-0[36],[37]. N’hésitez pas à participer en citant vos sources.La dernière modification de cette page a été faite le 11 décembre 2020 à 21:08. Le Kamaz Naberejnye Tchelny, le Luch Vladivostok et le Jemtchoujina Sotchi sont les vainqueurs respectifs de chaque groupe et les premiers promus en première division. Sommaire. La domination du Krylia Sovetov s'avère de courte durée, ce dernier étant battu dès le tour suivant sur la pelouse du Torpedo Moscou (1-3) et chutant dans la foulée jusqu'à la quatrième position derrière son adversaire du jour tandis que Nijni Novgorod reprend la première place en s'imposant sur la pelouse du Ienisseï Krasnoïarsk (1-0), suivi d'Orenbourg qui l'emporte à domicile face au Tchertanovo Mosocu (3-1). Championnat de football de Russie Classements ... (équivalent de la D2 aux Etats-Unis), Parfait Mandanda est désormais de retour au Sporting de Charleroi. Avec Classement foot retrouvez en un clic toutes les informations essentiels de vos championnats de Football préférés, les derniers résultats, la prochaine journée et toutes les statistiques. Les équipes jouant à domicile et à l'extérieur sont déterminées peu avant la fin de saison par tirage au sort. Juste derrière, l'Akron Togliatti et le Tchertanovo Moscou s'imposent également face au Chinnik Iaroslavl (3-1) et le Tom Tomsk (2-1) pour préserver leurs espoirs de maintien. Ce cas de figure a concerné les clubs suivants : Le troisième et le quatrième du championnat affrontent respectivement le quatorzième et le treizième de la première division à la fin de la saison dans le cadre d'un barrage aller-retour. Ils sont rejoints par le FK Krasnodar-2 lors de la saison 2018-2019[2],[3]. Le ... Cela est notamment le cas lors des saisons 2011-2012 et 2013-2014, où pas moins de quatre équipes quittent le championnat de ce fait. Les places de barragistes sont quant à elles occupées par le FK Orenbourg et le Torpedo Moscou qui cumulent respectivement 54 et 53 points. Alors qu'Orenbourg enregistre son troisième match nul de suite contre le Baltika Kaliningrad (2-2), la fin de série du Krylia Sovetov, tenu en échec sur la pelouse du Neftekhimik Nijnekamsk (1-1), permet au Spartak-2 de reprendre la deuxième position après sa victoire face au SKA-Khabarovsk (1-0) tandis que Nijni Novgorod et le Veles Moscou dépassent aussi les Samariens après leurs succès respectifs contre l'Akron Togliatti (3-0) et le Tchaïka Pestchanokopskoïe (2-0) et occupent les places de barragistes. Alors que le Veles Moscou parvient à suivre la cadence en s'imposant contre le Volgar Astrakhan (1-0), le Neftekhimik Nijnekamsk connaît pour sa part un quatrième revers d'affilée sur les terres du Ienisseï Krasnoïarsk (0-1) et tombe à dix unités des places de promotion. Ce format est altéré en 2011, qui voit une transition vers un calendrier « automne-printemps » plus proche des championnats d'Europe occidental, la fédération russe justifiant ce changement par la volonté de « mener le football russe à un meilleur niveau en synchronisant notre calendrier avec le calendrier européen »[8]. Les joueurs ont 90 minutes pour jouer 40 coups, suivi de 30 minutes pour finir la partie, ils reçoivent un incrément de 30 secondes par coup à partir du premier coup. La saison 1994 de la Vtoraïa Liga est la troisième édition de la troisième division russe.. Soixante-deux clubs du pays sont divisés en quatre zones géographiques (Centre, Est, Ouest et Sibérie) contenant entre neuf et vingt-deux équipes chacune, où ils s'affrontent deux à … Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Précedent Suivant + de … Parcours des clubs en Coupe de Russie. En trêve pendant près de trois mois entre le 5 décembre 2020 et le 27 février 2021, le championnat de deuxième division reprend officiellement lors de la vingt-sixième journée disputée ce dernier jour. L'affluence la plus élevée enregistrée dans la division est le match de la trente-septième journée de l'édition 2017-2018 opposant l'Olimpiets Nijni Novgorod et le Luch-Energia Vladivostok, auquel assistent 42 100 spectateurs dans le stade de Nijni Novgorod le 6 mai 2018[14],[15]. Le Chinnik Iaroslavl est pour sa part battu à domicile par le Baltika Kaliningrad (1-3)[86],[87]. Les Français Maxime Vachier-Lagrave et Vladislav Tkachiev participent à la plus relevée de ces 3 compétitions, la Premier League, respectivement pour l'Economist-SGSEU et Tomsk-400. En ce qui concerne la course aux barrages, le SKA-Khabarovsk l'emporte face à l'Akron Togliatti (2-0) pour prendre la cinquième position et est accompagné par le Torpedo Moscou, victorieux contre le Tchaïka Pestchanokopskoïe (2-1), et le Veles Moscou, tenu en échec par Krasnodar-2 (2-2), pour former un trio pointant à 15 unités. Les équipes comptant au moins un match en retard sont indiquées en gras et italiques. Vainqueur du Tchertanovo à l'issue de la journée suivante (3-2), Nijni Novgorod parvient cette fois à creuser l'écart en profitant des contre-performances d'Orenbourg et du Krylia Sovetov, tenus en échec par l'Irtych Omsk (0-0) et Krasnodar-2 (1-1), pour prendre une avance de quatre points sur ses poursuivants. En effet, bien qu'il ait été décidé d'annuler les relégations, pas moins de quatre équipes ont malgré tout quitté le championnat au cours de l'intersaison, nommément le FK Armavir, l'Avangard Koursk, le Luch Vladivostok et le Mordovia Saransk, pour des raisons généralement financières[15],[16],[17]. Les jours qui suivent sont marqués par le départ de l'entraîneur Alekseï Poddoubski du SKA-Khabarovsk et son remplacement par Sergueï Iouran dans la foulée[68]. Elle aussi particulièrement prolifique avec à nouveau 38 buts inscrits sur l'ensemble des onze matchs, la vingtième journée est notamment marquée par la défaite du Torpedo Moscou, qui s'incline sur la pelouse du Volgar Astrakhan (2-3). Si l'égalité persiste, une rencontre d'appui entre les équipes concernées est organisée. Championnat de Football de Russie 2013-2014 Première Ligue Russe 2013/2014. La dernière modification de cette page a été faite le 3 décembre 2020 à 15:31. Le succès d'Orenbourg lui permet ainsi de repasser en deuxième position devant le Torpedo Moscou, tenu quant à lui en échec par le Baltika Kaliningrad (0-0). Les deux premiers de chaque groupe accèdent à la D1 pour la saison 2014-2015. . Au moment de la saison 2019-2020, vingt équipes participent à la compétition. L'Akron Togliatti est quant à lui battu par le Dinamo Briansk (0-2) et se place donc à quatre points du premier non-relégable[66],[67]. Chaque mois, la FNL ainsi que les fans du championnat désignent chacun un entraîneur et un joueur du mois. Les équipes classées entre la septième et la treizième position avec 40 à 33 points constituent quant à elles le milieu de classement, étant dans l'immédiat trop loin des premières places pour prétendre à la promotion et trop en avance sur la relégation pour être considérées comme menacées. Dans la jungle des sites de scores en live, FootenDirect.com se démarque par un design clair, une communauté active, un concours de pronostics, un comparatif des cotes des sites de paris sportif et un max de stats sur vos équipes et vos joueurs préférés. Les deux autres résultats de ce tour sont le match nul et vierge entre le Volgar Astrakhan et le Baltika Kaliningrad (0-0), tandis que le Tekstilchtchik Ivanovo s'incline devant le SKA-Khabarovsk (0-1) et tombe à seulement trois points de la zone de relégation[82],[83]. La contre-performance de cette dernière équipe permet par ailleurs au Torpedo Moscou et Neftekhimik Nijnekamsk, vainqueurs du Dinamo Briansk (3-0) et du Chinnik Iaroslavl (2-1), de revenir à son niveau tandis que l'Alania Vladikavkaz échoue quant à lui à s'imposer sur les terres du Fakel Voronej (0-0). Si une de ces équipes termine la saison dans les places de promotion, l'équipe non-réserviste suivante au classement se voit attribuer la qualification à la promotion ou aux barrages. Les saisons 1995 et 1996 voient trois équipes monter directement, puis une seule en 1997. 1 Historique; 2 Les clubs de l'édition 2017. En bas de classement, le Fakel Voronej l'emporte contre le Chinnik Iaroslavl (2-0) et revient à trois unités du Tekstilchtchik Ivanovo, tenu en échec par Krasnodar-2 (0-0). Le championnat retrouve son format habituel à partir de la saison suivante, qui applique désormais le calendrier actuellement utilisé démarrant en juillet pour se conclure au mois de mai de l'année suivante et comprenant une trêve hivernale de trois mois entre décembre et mars. Peu après la fin de ce tour, le Tom annonce le départ de son entraîneur Vassili Baskakov, de même pour le Fakel Voronej, alors classé vingtième, qui se sépare de Vladimir Bestchastnykh[42],[43]. Le Torpedo Moscou profite lui aussi de cette double contre-performance pour revenir au niveau d'Orenbourg après son nouveau succès sur la pelouse du Tekstilchtchik Ivanovo (3-1), toujours suivi du Neftekhimik Nijnekamsk qui continue sur sa lancée avec une large victoire contre Krasnodar-2 (5-0) et revient à trois points du podium. Le Neftekhimik Nijnekamsk poursuit également sa série de victoires sur les terres du Baltika Kaliningrad (1-0) pour se placer à deux points du nouveau quatrième. Dans le même temps, la victoire de l'Akron Togliatti contre le Tchertanovo Moscou (1-0) lui permet de sortir de la zone rouge aux dépens du Ienisseï Krasnoïarsk qui connaît à nouveau la défaite sur la pelouse du Baltika Kaliningrad (0-1) et tombe à la dix-septième place. Ce dernier résultat permet par ailleurs à ce dernier club de revenir au niveau du Dinamo Briansk, battu par le Tchertanovo Moscou (1-2) mais qui reste hors de la zone rouge à la faveur du nombre de matchs gagnés. À l'issue d'une dix-huitième journée prolifique qui voit 38 buts être marqués lors des onze rencontres, le fauteuil de leader finit par changer une nouvelle fois de main pour passer sous le contrôle du Krylia Sovetov Samara, large vainqueur du Chinnik Iaroslavl (4-1), qui profite du match nul suivant l'opposition entre Nijni Novgorod et Orenbourg (0-0) pour prendre la tête. Dans le même temps, la confrontation entre les deux pensionnaires moscovites du podium, le Spartak-2 et le Veles, voit la victoire des Spartakistes qui reviennent à quatre points de la première position (2-1). Partager. En y ajoutant les deux équipes reléguées de première division, vingt-et-une équipes sont donc inscrites d'office pour l'édition 2020-2021. La saison 2011-2012 sert ainsi de saison de transition, avec un championnat étalé sur quatorze mois au lieu de neuf, démarrant en avril 2011 pour se conclure en mai 2012, qui voit chaque équipe disputer entre quarante-huit et cinquante-deux matchs au total sur deux phases. Le nombre d'équipes prenant part au championnat varie régulièrement au cours de son histoire, notamment par-rapport à ses deux premières éditions qui ont pris la forme de compétitions par groupes de plus de 50 équipes. Le graphique suivant représente le nombre moyen de spectateurs par match par saison. Vingt des vingt-deux clubs de la FNL prennent part à la Coupe de Russie 2020-2021, les deux équipes réserves du championnat n'étant pas autorisées à y participer. Tout juste relégué de la première division moins de deux semaines avant le début de la compétition, le Krylia Sovetov Samara est vu comme le principal favori du championnat avant le début de saison. Si ce deuxième cas, pouvant concerner les retraits de plusieurs équipes, se présente, les repêchages concernent en priorité les équipes relégables dans l'ordre de leur classement final[11]. Compétitions - CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR ÉQUIPES : PR, D2, D3, Tennis de Table à VERRIERES LE BUISSON, ping-pong, 91370 Localisation des équipes issues de la partie occidentale de la Russie. Ce nouveau succès permet par ailleurs à cette dernière équipe de revenir à un point du maintien. La confrontation entre le Dinamo Briansk et le Spartak-2 est quant à elle annulée en raison de la détection de plusieurs cas de Covid-19 au sein de l'effectif du Dinamo[38], ce dernier étant par la suite sanctionné d'une défaite technique 3-0< qui permet au Spartak-2 de passer à 16 points et de reprendre la deuxième place[39]. Les saisons 2009 et 2010 voient également trois équipes monter, mais cette fois pour des raisons administratives en remplacement d'équipes de première division qui se sont retirées, l'Alania Vladikavaz remplaçant le FK Moscou dans le premier cas, et le FK Krasnodar le Saturn Ramenskoïe dans le deuxième. Jours de match : 1 et 2, 4 et 5, 7 et 8 et 10 mai pour les hommes. Le championnat suit un calendrier de type estival jusqu'en 2010, se déroulant généralement entre mars et novembre d'une même année afin d'éviter d'évoluer durant le rugueux hiver russe, en adéquation avec la plupart des autres championnats d'Europe du Nord connaissant les mêmes contraintes climatiques. Equipes. Durant les deux premières saisons de la deuxième division, du fait de son format par groupe, seuls les premiers des trois groupes peuvent aspirer à la promotion, directement lors de la première édition puis à la suite de barrages lors de la saison 1993. Ce dernier est également dépassé par le Baltika Kaliningrad qui passe deuxième après sa victoire contre l'Akron Togliatti (1-0). L'actuel tenant du titre est le Rotor Volgograd, qui remporte le championnat de deuxième division à l'issue de la saison 2019-2020. Pas moins de sept équipes ont par ailleurs remportées la compétition à deux reprises. Vainqueur du Volgar Astrakhan (2-1), le Chinnik Iaroslavl remporte quant à lui son premier match depuis le mois de septembre, le premier sur les terrains depuis la première journée, et revient au niveau de l'Irtych Omsk neutralisé par le SKA-Khabarovsk (1-1). Dans le bas de classement, en plus de la défaite d'Omsk, le Tom Tomsk est lui aussi battu par l'Alania Vladikavkaz (0-1) tandis que les deux équipes restent les seules à ne pas avoir connu la victoire à ce stade de la saison et occupent les dernières positions avec deux points pour le Tom et un seul pour l'Irtych Omsk[40],[41]. Tenu en échec pour la cinquième fois d'affilée, cette fois par le SKA-Khabarovsk (2-2), Orenbourg finit par perdre son fauteuil de leader à l'issue du quatorzième tour, dépassé par Nijni Novgorod qui prend la première place en décrochant son septième succès consécutif contre le Baltika Kaliningrad (2-1). Ce groupe contient dans l'ordre le SKA-Khabarovsk, le Neftekhimik Nijnekamsk, le Baltika Kaliningrad, le Ienisseï Krasnoïarsk, le Volgar Astrakhan, le Spartak-2 Moscou ainsi que le Tchaïka Pestchanokopskoïe . La saison 2017-2018 est également notable à ce niveau, où le nombre de relégués administratifs et de non-promus est tel que l'intégralité des clubs relégués sportivement sont repêchés à l'issue de la saison[9],[10]. S'ensuit le duo Neftekhimik Nijnekamsk-Ienisseï Krasnoïarsk, vainqueur pour le premier du Tchertanovo Moscou (3-0) et tenu en échec pour le second par le Tekstilchtchik Ivanovo (2-2), à 10 points ainsi que l'autre duo Dinamo Briansk-SKA-Khabarovsk, tous les deux victorieux contre le Tom Tomsk (2-0) et le Fakel Voronej (1-0), qui comptent quant à eux 9 unités et complètent le haut de classement. Dans le bas de classement, les victoires du Tekstilchtchik Ivanovo et du SKA-Khabarovsk contre le Chinnik Iaroslavl (0-3) et le Tchertanovo Moscou (0-2), combinés au succès du Volgar, ont pour principale conséquence de creuser l'écart avec la zone rouge et de placer le Fakel Voronej, premier relégable, à six points du maintien[69],[70]. Peu après la fin du championnat sont disputés les barrages de promotion entre les deux premiers non-promus de FNL et les deux derniers non-relégués de première division, qui prennent place les 19 et 23 mai 2021. Dans les jours suivants, l'Akron Togliatti annonce la nomination d'Igor Picuşceac au poste d'entraîneur[71]. Facebook. Le tour suivant s'accompagne de nouveaux changements importants dans le haut de classement. Au-delà de ce duo, le Tchertanovo Moscou et l'Akron Togliatti se placent à cinq et six points du maintien tandis que le Tom Tomsk et le Chinnik Iaroslavl occupent le fond du classement avec plus de dix points de retard sur le premier non-relégable avec seize journées restantes. Previous Mali Première Division. Parmi les autres relégables, le Tchertanovo Moscou remporte sa première victoire depuis le mois d'août face au FK Krasnodar-2 (1-0) tandis que le Chinnik Iaroslavl tombe à l'extérieur contre le Dinamo Briansk (0-2)[61],[62]. Dans la foulée de ce tour, le Chinnik Iaroslavl annonce la nomination de Iouri Gazzaïev au poste d'entraîneur[79]. Derrière, en compagnie du Spartak-2 et du Neftekhimik, l'Alania Vladikavkaz, tenu en échec par le Chinnik Iaroslavl lors d'un match prolifique (4-4), ainsi que le Veles Moscou, vainqueur du Tchertanovo Moscou (3-0), pointent tous à 28 unités, à trois points du Torpedo. La veille du sixième tour voit s'effectuer le premier changement d'entraîneur de la saison avec le départ de l'intérimaire Ilchat Aïtkoulov du FK Orenbourg au profit du Tchèque Marcel Lička (en)[35]. La cinquième journée voit un nouveau changement dans la domination du championnat. Les critères s'appliquant sont ensuite la différence de buts générale, le nombre de buts marqués et le nombre de buts marqués à l'extérieur. Alors que le concours de perche se poursuivait, la France était… Ces contre-performances font également les affaires du Baltika Kaliningrad, du Spartak-2 et du Veles Moscou qui pointent tous les trois à 7 points et complètent le reste du top 4. Le championnat de la FNL se compose de vingt-deux équipes professionnelles qui s'affrontent chacune deux fois, à domicile et à l'extérieur, pour un total de quarante-deux matchs disputés pour chaque équipe. À partir de là, les seize dernières journées sont disputées jusqu'au 15 mai 2021, date de la quarante-deuxième et dernière manche, après quoi sont disputés les barrages de promotion contre les équipes de première division qui marquent la fin de la saison. Il constitue la seconde division du football professionnel russe et succède ainsi à la deuxième division soviétique. Les jours qui suivent voient l'officialisation du départ d'Aleksandr Tarkhanov du Ienisseï Krasnoïarsk[55] tandis que le Tom Tomsk annonce la nomination d'Aleksandr Kerjakov au poste d'entraîneur[56]. Ils sont exempts des deux premiers tours et font leur entrée dans la compétition au troisième tour au cours du mois d'août 2020. Pendant ce temps, dans le haut du classement, le leader Orenbourg est neutralisé pour la deuxième fois de suite par Krasnodar-2 (1-1), ce qui lui suffit malgré tout à égaler le record d'invincibilité de début de saison établi par le FK Khimki lors de l'exercice précédent, ainsi qu'à accroître son avance grâce à la défaite du Spartak-2 Moscou sur la pelouse de l'Alania Vladikavkaz (1-2). S'ensuivent également le Veles Moscou et l'Alania Vladikavkaz, vainqueurs respectifs du Dinamo Briansk (2-1) et de Krasnodar-2 (4-0), qui pointent à quatre et cinq unités des barrages. Le Tchertanovo Moscou connaît de son côté une cinquième défaite d'affilée à domicile face au Ienisseï Krasnoïarsk (1-2) tandis que l'Irtych Omsk fait match nul contre le Tchaïka Pestchanokopskoïe (2-2). Dans la lutte pour le maintien, les deux confrontations entre relégables voient le Fakel Voronej s'imposer sur la pelouse du Tchertanovo Moscou (3-0) tandis que le Volgar Astrakhan sort de la zone rouge en gagnant lui aussi à l'extérieur contre le Tom Tomsk (3-1)[51],[52]. Ce dernier, en compagnie du Neftekhimik Nijnekamsk qui s'est vu attribué une victoire technique contre le Dinamo Briansk, complète ainsi le podium du championnat à l'issue de ce tour avec 17 points chacun. Cyclisme sur route - Championnats de Russie - 2020 Choix d'une saison : 2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 Les Championnats de Russie de cyclisme sur route 2020 sont la 11ème édition de cette épreuve. Twitter. La fin de ce tour s'accompagne par un nouveau changement d'entraîneur, cette fois chez la lanterne rouge avec le départ d'Aleksandr Pobegalov du Chinnik Iaroslavl[74]. Sur la base de l'ancien championnat soviétique, la compétition est à l'origine appelée Pervaïa Liga (russe : Первая лига, Première Ligue) jusqu'en 1998, date à laquelle elle adopte le nom Pervy Divizion (russe : Первый дивизион, Première division). De son côté, le Veles Moscou l'emporte face au Chinnik Iaroslavl (4-2) et revient à hauteur de l'Alania. Un total de cinquante-deux équipes prennent part à la première édition de la compétition, et sont divisés en trois groupes (Centre, Est et Ouest). Une dernière confrontation de bas de classement opposant le Chinnik Iaroslavl au Tchertanovo Moscou se termine elle aussi par un match nul (1-1). Championnat de Russie 2020-2021 : Retrouvez le Classement général sur L'Équipe. En parallèle, les autres relégables à ce stade de la saison sont le Volgar Astrakhan, le Chinnik Iaroslavl, le Tchertanovo Moscou et l'Akron Togliatti qui connaissent tous les défaite et comptent entre 4 et 7 points[44],[45]. En raison de l'arrêt prématuré de l'édition 2019-2020 du fait de la pandémie de Covid-19 en Russie, aucune relégation sportive n'a été appliquée à l'issue de la saison. La situation change en décembre 2010 avec la rupture du contrat liant la PFL à la fédération russe en raison d'un contentieux juridique[4],[5]. En fin de saison, les six derniers au classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. ... son total à huit réalisations. Dans la course aux barrages, l'Alania Vladikavkaz s'impose face au Volgar Astrakhan (2-0) pour se placer cinquième à deux points des places de barrages tandis que le Torpedo Moscou et le Neftekhimik Nijnekamsk s'imposent respectivement contre l'Irtych Omsk (2-0) et le Fakel Voronej (3-1) pour rejoindre le Veles Moscou, battu par le Ienisseï Krasnoïarsk (0-2), à trois points des barrages. Le Tom Tomsk est le seul relégable à connaître la victoire sur la pelouse du Ienisseï Krasnoïarsk (1-0) pour faire retomber le Chinnik à la dernière place[80],[81]. - Soccerway Les vingt équipes s'affrontent chacune à deux reprises, à domicile et à l'extérieur, pour un total de trente-huit rencontres. Le texte peut changer à mesure que l'événement progresse, n'est peut-être pas à jour et peut manquer de recul. L'Alania Vladikavkaz est promu durant l'intersaison afin de remplacer le, Le FK Krasnodar est promu durant l'intersaison afin de remplacer le, L'édition 2019-2020 de la compétition est arrêtée de manière anticipée au mois de mars 2020 en raison de la, Championnat de Russie de football D2 2020-2021, championnat de Russie de deuxième division, Championnat de Russie de deuxième division, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Championnat_de_Russie_de_football_de_deuxième_division&oldid=177230989, Championnat de Russie de football de deuxième division, Article contenant un appel à traduction en russe, Article contenant un appel à traduction en anglais, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. La défaite du Spartak-2 a également pour conséquence sa sortie des quatre premiers pour la première fois depuis la deuxième journée, sa place étant prise par le Torpedo Moscou qui entre dans les places de barragistes avec 31 points au compteur après sa large victoire contre le Neftekhimik Nijnekamsk (4-0). Le Championnat par équipes de Russie est un tournoi fermé avec 10 équipes il se déroule du 19-28 novembre 2020 à Sotchi. La dernière modification de cette page a été faite le 11 décembre 2020 à 21:08. Elle se voit alors retirer l'organisation de plusieurs compétitions, dont la deuxième division qui passe sous le contrôle de la nouvellement formée Ligue nationale de football (ru) (FNL), qui renomme le championnat à son nom[6]. Il est suivi par le Krylia Sovetov Samara qui se place deuxième avec trois unités de retard. La saison suivante, avec le passage à un format en une poule unique, voit plus de la moitié des équipes être reléguées en troisième, voire en quatrième division. Le Championnat de Russie Premier League de football 2017/2018 est la 26ème édition de cette épreuve. Parmi les autres pensionnaires du haut de classement, en plus de la défaite de l'Alania, le Veles Moscou concède le match nul face au Tom Tomsk (0-0) tandis que le Spartak-2 subit un quatrième revers d'affilée sur la pelouse du Volgar Astrakhan (0-2). Le Fakel Voronej, dix-huitième, est quant à lui tenu en échec par le Dinamo Briansk (0-0) et se place à deux points du premier non-relégable[59],[60]. En théorie, les deux premiers du classement à l'issue de la saison sont promus en première division, tandis que le troisième et le quatrième doivent disputer un barrage contre le treizième et le quatorzième du premier échelon. Pour départager les équipes à égalité de points, les critères suivants sont utilisés : En cas d'égalité absolue entre deux équipes, même après application de ces critères de départage, deux situations se présentent : Dans le cadre du protocole de lutte contre le Covid-19, si un certain nombre de cas d'infections au virus apparaît au sein d'une équipe, celle-ci est alors obligée de placer l'intégralité de son effectif en isolation pendant au moins deux semaines, et ne peut donc prendre part à la compétition durant cette période. La lutte pour les barrages se resserre également à cette occasion, les différents résultats permettant aux équipes de la quatrième à la quatorzième position de ne compter que trois unités d'écart avec 14 à 17 points. Ce premier tour est notamment marqué par la large victoire du Volgar Astrakhan, qui prend la première place aux dépens du FK Krasnodar-2 (3-0). Login with Facebook Pour remédier à ce phénomène, la FNL modifie son règlement en 2016 afin de permettre aux équipes reléguées sportivement d'être repêchées, ce qui n'était pas le cas avant[réf. La treizième journée est notamment marquée par la confrontation entre Orenbourg et le Veles Moscou, qui s'achève sur un nouveau match nul pour le leader (1-1). La frise suivante montre l'évolution des équipes ayant successivement occupé la première place : La frise suivante montre l'évolution des équipes ayant successivement occupé la dernière place : Le tableau suivant récapitule le classement au terme de chacune des journées définies par le calendrier officiel. Seule équipe à sortir vainqueur de ses trois premiers matchs après son succès contre l'Alania Vladikavkaz (2-0), le relégué Orenbourg prend la première place à l'issue de la troisième journée, profitant des défaites du Ienisseï Krasnoïarsk et du FK Nijni Novgorod contre le Neftekhimik Nijnekamsk (0-2) et le Dinamo Briansk (0-1) respectivement.

Salaire Joueur De Lens 2020 2021, Combi Volkswagen 2020 Prix, Plan De Biarritz Par Quartier, Animer Un Atelier D'écriture Pour Tous - Pdf, La Légende De Saint Nicolas Tapuscrit, Joe Bar Team 1, Apprendre à écrire Des Poèmes Pdf,