Il affirme que les « sujets traités n'avaient aucun intérêt » vu qu'il parlait de lui et de ses fiancées et que ça lui « arrive de le faire écouter à ceux qui ont envie de rire »[6]. Parallèlement, Balavoine est choriste sur le premier album d'Alain Bashung, Roman-photos[6]. Il devient par ailleurs le pygmalion de la jeune femme[12]. L'idée sera reprise par Coluche, à l'origine des Restos du cœur[35]. L'échantillonneur Fairlight, permettant d'enregistrer des sons réels puis de les échantillonner pour pouvoir ensuite les jouer, lui octroie un éventail presque infini de possibilités musicales. Musicalement, le disque, inspiré par Peter Gabriel, mêle sonorités électroniques et ambiances world music avec l'emploi de percussions africaines. Il est temps que le français soit une langue qui s'assume dans la chanson[24]. Il apprécie peu le pensionnat qui lui fait perdre le goût de la religion et provoque chez lui un profond rejet de la discipline qui y règne. Il écrit même avec ses camarades un petit livre blanc sur la réforme de l'enseignement. Grand détracteur de la catégorie « variétés », du moins dans le sens péjoratif qu'on lui donne, il essaie, à la moindre interview et par tous les moyens, d'échapper à cet étau, à son goût hautement réducteur. Il devient arrangeur musical et ouvre une « cellule artistique » destinée à promouvoir le son reconnaissable de ses albums et sa technique de production réputée « raffinée » chez d'autres artistes[41]. When he was eleven, he heard "She Loves You" by The Beatleswhich sparked hi… The album hit a huge success becoming a Diamond album after a few months. In 1985, many prominent music stars were involved in charities and humanitarian events. Au cours d'un voyage en Pologne en accompagnant Catherine Ferry, avec qui il est en couple à l'époque[6], Balavoine, heurté par le climat politique ambiant, imagine un album-concept autour du mur de Berlin, qu'il enregistre avec ses propres musiciens et son ami ingénieur du son, Andy Scott, bénéficiant de moyens qu'aurait obtenus un chanteur déjà célèbre[6]. Thierry Sabine appelle par radio le bivouac et demande qu'on leur envoie un véhicule pour terminer le parcours. [dubious – discuss] He sold more than 20 million records during his career. Le chanteur Daniel Balavoine est décédé dans un accident d'hélicoptère le 14 janvier 1986, au cours du rallye Paris-Dakar. Issu d'une famille originaire des Landes et du Pays basque, il est le benjamin d'une famille de six enfants. Dans son album Rocktambule (1988), Catherine Lara inclut sa chanson I.E.O., écrite à partir de titres et paroles de chansons de Daniel Balavoine. C’est lui qui est à l’origine de l’accident par le sabotage auquel il a contribué ». Following a terrorist bombing in Beirut, Balavoine, whose brother, Yves, was stationed, created a polemic by insulting the French veterans and the government that were pushing the war. En 2017, Matthieu Chedid (-M-) rend hommage au chanteur en interprétant lors de sa tournée Lamomali, album aux accents profondément inspirés du Mali le titre Sauver l'amour accompagné de l'artiste malienne Fatoumata Diawara. Very inspired by his African experience, he released Loin des yeux de L'Occident (Far from the Eyes of the West). [1], Having fully decided to make a living in music, he began to perform as a ballroom singer in Pau, covering Bob Dylan songs. Balavoine was invited to the Live Aid but did not have the opportunity to perform.[10]. Le 14 janvier 1986, le Paris-Dakar est endeuillé. [1], On 14 January 1986, Balavoine, Sabine, François-Xavier Bagnoud (HSH Albert II, Prince of Monaco's cousin), a female reporter and her cameraman got aboard Sabine's Eurocopter AS350 Écureuil helicopter to attend a soccer match. Il est alors 19 h 20 ; l'accident se produit à seulement huit kilomètres et cinq minutes de vol du bivouac de Gourma-Rharous (approximativement 16° 49′ 52″ N, 1° 52′ 23″ O), en plein désert malien. Puis le 11 février 2004, Daniel poursuit : « Chers assassins… Qui sème le vent récolte la tempête… du désert ! À l'aide d'une caméra et d'un appareil photo, il réalise un reportage au fur et à mesure de ses arrêts dans le but de le présenter sur le plateau de Champs-Élysées peu après son retour[54] (25 janvier). ». Released a few months later, Starmania was a phenomenal success and most of its songs hit the charts. Le 1er janvier 1985, Balavoine se lance dans son deuxième Paris-Dakar comme copilote de Jean-Luc Roy à bord d'un Toyota. During the massive strikes and social turmoil in May of that year, he first thought about going into politics. Et avant de marquer les 35 ans de sa mort… Son propos fait scandale et deux semaines plus tard, il s'explique publiquement dans une émission de Michel Drucker, ce qui n'empêche pas l'annulation de certains de ses concerts du fait de manifestations d'anciens combattants, notamment à Avignon[31]. ("God it's so beautiful!") Ainsi, le 8 janvier 1986, on le voit assister à l'installation d'une pompe à eau solaire dans un village voisin d'Agadez. Sauver l'amour ne peut pas être non plus réduit à un album de « laboratoire », album dont certains morceaux seraient d'ailleurs qualifiés d'électro-pop aujourd'hui, le solo de guitare de L'Aziza joué en une prise au retour du Live Aid par John Woolloff est un parfait contre-exemple et révèle que certains titres requièrent toujours beaucoup de spontanéité[91]. Dès lors débute entre eux une grande et fraternelle amitié[14],[15],[Note 1]. Il s'implique de très près dans la révolte étudiante de Mai 68 et s'imagine alors faire une carrière politique. En bon ami, il soutient à l'époque la candidature de Coluche à l'élection présidentielle de 1981. « Je ne fais pas de la variété, cela n'a rien à voir avec la musique de Michel Sardou »[87], résumait Daniel Balavoine. En à peine huit ans de succès (1978-1986), Balavoine laisse près d'une vingtaine de tubes. His first record, "De vous à elle en passant par moi", was released in 1975, but again resulted in disappointing sales. Most songs of the album became hits: "L'Aziza", in honor of Corinne, his Jewish-Moroccan wife and mother of his son; "Sauver l'amour", the title song, an hymn to love; "Tous les cris les SOS", a song about despair, loneliness, and failure to communicate; "Petit homme mort au combat" about child soldiers; "Aimer est plus fort que d'être aimé", which was the last single released before Balavoine's death. Le 2 avril, il fait une halte au Printemps de Bourges[37],[29]. Sa dernière compagne et mère de ses deux enfants, Corinne Barcessat (Coco) est aujourd'hui mariée au réalisateur de télévision Serge Khalfon. Sa mère Élisabeth Lamagdeleine est antiquaire et issue d'une vieille famille du Sud-Ouest de la France. At 7:00 p.m., the helicopter encountered a desert storm and landed. In April 1982, Vendeur de larmes (a pun between "tears" and "weapons") was released, containing hits, such as "Vivre ou Survivre",[7] "Dieu que l'amour est triste" and "Soulève-moi".[8][9]. Pour assurer le quotidien, Balavoine trouve un emploi de disquaire mais ne renonce pas pour autant à la musique. Les artistes du monde entier se mobilisent pour l'Éthiopie qui subit alors une famine effroyable. ». In 1979, he released his fourth album, Face amour / Face amère (Love side/Bitter side). En 2000, une sélection d'artistes composée de David Hallyday, Florent Pagny, Francis Cabrel, Hélène Ségara, Jean-Louis Aubert, Khaled, Liane Foly, Marc Lavoine, Roch Voisine et Stephan Eicher reprennent ses chansons sur l'album Balavoine hommages.... En 2004, la troupe des Enfoirés fait de Tous les cris les SOS son hymne de l'année. Pendant trois semaines, à 18 h 30, il tient une chronique quotidienne de 2 minutes 30 sur une éphémère radio 95.2[32]. Cette quête permanente de reconnaissance artistique fut plus ou moins récompensée en 1984, année où l'émission Les Enfants du rock lui consacre un portrait. Un premier 45 tours oscillant entre hard rock et slow sort chez Vogue : il ne s'en vendra que 247 exemplaires. This album turned out to be his most successful: 1,240,000 records sold and 1,580,000 singles sold.[12]. Ce mardi 14 janvier, les fans de Daniel Balavoine commémorent le 34ème anniversaire de la mort du chanteur. De nouveau sur Paris, il passe une audition au cours de laquelle un autre jeune chanteur, du nom de Laurent Voulzy, concourt. Le chanteur est l'invité de l'émission d'information 7 sur 7[36] le 23 octobre 1983, jour de l'attentat du Drakkar au Liban où son frère Yves — militaire — est basé. Aucun titre ne se démarque clairement : seul Évelyne et moi, unique extrait à paraître en single, passe timidement en radio[10]. Après sa mort, on apprendra que l'artiste avait cédé en secret tous les droits de cette dernière chanson au profit de l'Afrique[réf. Ce même mois, il passera son dernier Nouvel An en famille[51]. Il lance sous le coup de l'émotion : « J'emmerde les anciens combattants ! Daniel Balavoine est un auteur-compositeur-interprète et musicien français, né le 5 février 1952 à Alençon (Orne) et mort le 14 janvier 1986 aux environs de Gourma-Rharous (Mali). Elle est choisie pour représenter la France à l'Eurovision 1976 lors de la sélection nationale française avec la chanson Un, deux, trois écrite par Jean-Paul Cara et composée par Tony Rallo. In the French music-business, Balavoine earned his own place with his powerful voice, his wide range, and his lyrics, which were full of sadness and revolt. Alors qu’il était au sommet de sa carrière, un terrible drame a mis brusquement un terme à sa vie. Trois décennies plus tard, le souvenir du chanteur est plus vivace que jamais. En 1959, Daniel entre en pension à la suite de la mutation de son père en Algérie à Tizi Ouzou. Leur collaboration durera bien au-delà. Afin de célébrer le trentième anniversaire de sa disparition, des émissions hommage lui sont consacrées par différentes chaînes : Plusieurs stations de radiodiffusion consacrent la journée du 14 janvier 2016 à cette commémoration : Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « La mort de Daniel Balavoine n’est pas une mort naturelle, mais provoquée… La date réelle de sa mort n’est pas le 14 janvier, mais le 13 janvier. Plusieurs journalistes présents pour la couverture du rallye et prévus à bord ont ce jour-là échappé à la mort. En 1999, Liane Foly inclut une reprise de La vie ne m'apprend rien sur son album Acoustique. Raide comme un piquet, planté derrière son micro sur pied, il a commencé à chanter d'une voix qu'on n'avait jamais entendue, avec un timbre nouveau et une tessiture tellement large et aiguë qu'on en est restés bouche bée. Quatre jours après sa mort, Jean-Jacques Goldman lui a rendu hommage en direct dans Champs-Élysées en lui dédiant sa chanson Confidentiel, dont les paroles reflètent son état d'âme vis-à-vis du disparu[79]. Balavoine wrote a song for him, "Couleurs d'Automne", which appeared on Juvet's following album. Daniel quitte Vogue et, accompagné de son frère Guy, devient choriste. His father, Emile, was an urban engineer and worked for the Reconstruction Ministry. L'équipe aurait été la même que pour l'enregistrement de Sauver l'amour, composée donc, outre Balavoine, du batteur Joseph Hammer, du guitariste John Wooloff et du claviériste Matt Clifford (plus tard claviériste des Rolling Stones), le tout accompagné d'Andy Scott à la réalisation. The album itself sold 800,000 copies. Il y participe activement, depuis la ville de Pau où sa famille est installée. Le spectacle aurait inauguré une tournée qui se serait étendue de la France aux Pays-Bas, en passant par l'Allemagne, jusqu'en mars 1987. Balavoine was born on 5 February 1952 in Alençon, France. [15], He supported his friend Coluche in his presidential bid. Daniel Balavoine est mort le 14 janvier 1986, dans un accident d’hélicoptère, sur le Paris-Dakar. He had two sisters and three brothers. Ce qui est apparu à tous comme un banal et malheureux accident est aujourd'hui remis en cause. Le terrain réputé vicieux, ce dernier accroche, après que le 4x4 a viré sur la gauche pour la contourner, le sommet d'une dune de 30 mètres incapable d'apprécier la déclivité progressive du terrain. Ferry came in second place with Balavoine and his brother on back-up vocals. Il évoque leur relation dans la chanson Couleurs d'automne de son premier album De vous à elle en passant par moi[8]. Redécouvrez les titres phares de Daniel Balavoine pour les 30 ans de sa mort. En décembre 1987, Julie Pietri rend à son tour hommage au chanteur lors de ses concerts à l'Olympia, en interprétant La vie ne m'apprend rien. Militant de la première heure au sein de cette association, il était inscrit comme militant de base au comité de Colombes, son lieu de résidence. Il prend pour modèle essentiellement le groupe Genesis et ses membres : Phil Collins, mais surtout Peter Gabriel, détenteur d'un univers bien particulier, idole du chanteur. Son introduction sur le marché du disque anglais se serait réalisée par l'intermédiaire de l'ex-chanteur de Genesis, Peter Gabriel, avec qui Daniel Balavoine était en pourparler en vue d'une collaboration artistique, et de Peter Hammill, membre fondateur de Van der Graaf Generator. 35 ans après sa mort, une chanson inédite de Daniel Balavoine J'étais devenu un homme, enregistrée en 1977, sort pour la première fois dans une intégrale de son œuvre qui sera dans les bacs le … [3] In 1992, Peter Kingsbery, the lead singer of the American band Cock Robin, adapted the song in English for Tycoon; the song, named "Only the Very Best," built on the same melody and similar arrangements, but with very different lyrics (by Tim Rice), was also a big hit in France.[4]. Le jeune homme passe son enfance entre Bordeaux, Biarritz et Dax. À 17 h 15, l'appareil décolle. Électrochoc pour Daniel Balavoine qui prend violemment conscience de la famine et de la pauvreté du continent[26]. Mais de retour à Pau, il est contacté par le groupe Présence dont le chanteur vient de partir.